[Rp] Naissance d'un démon

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rp] Naissance d'un démon

Message par Mortarion le Sam 1 Nov - 15:57

ATTENTION CETTE HISTOIRE PEUT CONTENIR DES IMAGES CHOQUANTES

Voici l'histoire d'un jeune homme inconnu...

Il y a de cela quelque siècle naquit d'une mère morte, pendue à un arbre, un enfant : un porte malheur.



Il fut recueilli par une femme, la compagne du chef sanguinaire d'une troupe de mercenaire ne possédant aucune pitié ni jugement plus élevé que celui de l’épée et des écus.
Le nom donnée par cette femme fut oublié par tous ainsi que par lui même.
Dans une troupe de mercenaire ceux qui ne savent manier le sabre son condamné a mourir anonymement sur un quelconque champ de bataille, comme il y en a des millier a l’époque sombre ou ces faits se produisirent. Pour ne pas "crever" il dut dès l'age de 6 ans apprendre a manier toute sorte d'arme car son "père" adoptif ne pouvait s’embarrasser d'un boulet a nourrir, surtout que sa femme étais morte de la peste peut de temps auparavant laissant l'enfant sans amour maternel ni paternel mais uniquement les désirs meurtrier du chef de troupe. A 9 ans il tua son premier adversaire,il en était très fier, et , le soir de la bataille, reçu comme seul récompense de se faire violer par un des mercenaire a qui le chef avait vendu pour une nuit son presque fils. Sali dans son corps et son âme après les atrocité qu'il a subit durant cette nuit, les germes de la révoltes et de la folie se firent planté dans son esprit... Lors de la prochaine Bataille l'enfant, violer et tourmenter par le fait que la seul personne en qui il avait confiance le vendit, tira un carreau dans le cœur du "client" de son traître de chef le tuant sur le coup mais n'eu le courage de tuer son "père". Il fit passer ceci pour une simple perte faites par l'ennemi, mais lors de cette même bataille le chef perdit sa jambe et ne put plus jamais se battre.

Une page ce tourne, l'enfant , maintenant grand, doit avoir dans les 16 ans et est passer maître dans l'art du maniement de l’épée lourde et des arbalètes.
Un jour ou le chef avait (encore) trop but il fit éruption dans la tente du jeune homme, avec l'intention de le tuer.

Le "père" de l'adolescent lui posa son épée sur la gorge , titubant dut a l'alcool et a sa jambe de bois, sans doute pourris par l'humidité des terre froide du nord, et lui dit ce qui ne devrai jamais être révéler a un enfant,  tout comme a un adulte: Le fait qu'il ai été trouvé sous le cadavre pourrissant de sa vrai mère, le fait que le malheur s'abat a toute les personne qui l'entoure comme la mort de sa femme ou alors la perte de sa jambe. Pour lui , qui est saoul le jeune homme n'est rien qu'un porte malheur. Tout ces mots avait fait commencé a germer les graines de la folie qui avait été introduite en lui...



Par réflexe de bretteur il tendis son épée et l'estropié s’empalât misérablement sur la lame gigantesque du jeune manieur. Ayant entendu du bruit dans la tente, les mercenaires vinrent et virent le chef empalé sur l'épée du jeune homme. Sans retenue ils se ruèrent sur lui pour le massacrer comme il se doit, mais l'adolescent les décapita ou les éventra de son épée de taille imposante, d'ailleurs son épée parlons en : elle fait plus d'une fois et demi la taille d'un homme normalement constitué, elle est épaisse et lourde, mais pourtant le jeune homme, a force d'entrainement (et une certaine force sur-naturelle sans doute) arrivait a manier cette épée,que dit-je, se monstre de fer avec aisance.

Il prit la fuite a cheval après son massacre sur ceux qui étais, avant, ses camardes de combat et erra dans les landes pendant des jours et des jours...

Lors d'une des nuits ou il se demandait, a bout de force, si il allait y passer, un groupe de troubadour itinérant lui offrirent leurs aide, chose assez rare dans un monde tel que celui si : c'est un monde froid et amer, sans plus d'amour que celui égoïste de notre propre personne, une époque propice a la guerre, surtout que les épidémies vont de bon train, suivant les massacres et passant du rat a l'homme grâce aux cadavres entassé de tel manière a ce que cela ressemble a une colline de chairs dégoulinante de pue et de vers. Revenons a nos troubadours. Ils n’étaient guère nombreux ni riche mais lui offrir un abris et de la nourriture pendant quelque temps, le temps que eux aussi moururent, après une longue et douloureuse torture qu'est le supplice de la roue : une exécution.
Ha, les exécutions ces bonnes vieilles exécutions sommaires d'hérétique, elles ressemblent a des exécution mais sont simplement un spectacle utilisé par la noblesse pour tenir en respect la populace. Plus la mort est horrible plus la populace est facilement contrôlable par la peur.



Le jeune homme réussit a s'enfuir en abattant les gardes leurs tranchants armure, chairs et boyau dans des gerbes de sang. Le haut du corps des soldats se voyait propulsé a des mètres de la...sans doute étaient t'ils encore vivant quelque minutes après leur séparation car leur regards se fixait sur le jeune homme de noir vêtu maniant un monstre de fer, maintenant rougis par leur sang.



Le garçon se freyat un chemin ensanglanté a travers les villes et les hameaux ou il passait car il était maintenant recherché pour hérésie et massacre sur les soldats impériaux. Au fur et mesure ou il avançait le nombre de cadavre ne cessait d'augmenter et il attira sur lui le regard de plus en plus de personne ainsi que d'impie divinités...

Un jours ou il était de passage dans un village de montagne isolé il rencontra un diseuse de bonne bonne aventure qui lui tint  a peu près se langage :
-Toi, jeune homme a l'aura sombre, vient me voir...Oui approche toi je sens que quelque chose te suis...
Le jeune homme s’exécuta et s'approcha de la vieille femme. Elle lui prit sa grande main mutilé a force de combat. La vieille femme s'écroula au sol et cria des phrases incompréhensibles, mais quelques mots vinrent se graver dans la mémoire du jeune guerrier :
occultation, sacrifice, transcendé, massacre, porte malheur et mort.
La vieille femme, au sol se tordit dans tous les sens avant de lâcher un dernier soupir: elle était morte.

Durant les années de massacre qui suivirent, le guerrier, ne connaissant comme seul art que celui du sang, les paroles de la vieille femme le hantaient...jusqu'au jour il entendit un groupe d'adorateur hérétique, qui était d’ailleurs a 3 empaler sur sa lame après qu'ils aillent tenté de sacrifier cet homme robuste au nom de leur "dieux", parler d'une occultation et que leurs Saigneurs descendront sur terre les gratifiés de leurs présence.
Depuis le jeune homme n'arriva plus a dormir et les graine de la folie qui avaient germé en lui se mirent à grandir...il devint un Berserk : Un guerrier fou ne pensant qu'à se battre pour oublié ses souffrances...1'000...10'000...100'000...il ne savait plus a combien de cadavre il avait empiler dans son sillage, mais ce qui, pour lui, était une certitude était qu'il devait en empilé plus avant l'occultation car il se savait observé et n'avait pas tort.



Le guerrier de noir vêtu était devenu quelques année après son premier massacre de garde une légende, une faucheuse tuant tout, tranchant et décapitant chaque guerrier, homme, femme, enfant de son épée gigantesque. Il avait perdu entre temps un œil et son bras a force de combat mais le fit remplacer par un bras mécanique...puis tua l’ingénieur. Mais c'est a se moment ou, tellement perdu dans sa folie que tout son être vibrait a la moindre goutte de sang ,que l'occultation eu lieu...une lune rouge éclipsant le soleil dans un tourbillon de sang...Les divinités arrivèrent !



Ils étaient 4, immonde créature impie doté d'une puissance phénoménale se faisant posé la question si les seul dieux n’étaient pas en fait des démon, et regardaient depuis longtemps celui qui allait devenir le cinquième. Il s'adressèrent a lui sans bougé les lèvres, directement dans ses pensés.
-Rejoins nous, nous te regardons depuis ta naissance, porte malheur, le fil du destin t'as fait suivre le chemin le plus sombre qu'un humain puisse suivre et tu a réussi a survivre a la folie, tu es digne de te transcender et de nous rejoindre, tu sera le cinquième, la divinité au multiple visage...tu pourras t'adonner a tous ce que ta folie te dicteras, que se soit d'être un tueur sanguinaire millénaire ou un garde en passant par simple roturier de la populace...une fois transcender tu sera un prince de folie dans un monde cinglé en son centre et cruel à sa surface, tu pourras te fondre dans la masse ou te faire connaitre de tous pour ta brutalité...pour ceci tu doit te sacrifier a notre cause...

L'homme, déjà contrôlé par sa propre folie meurtrière accepta et mourut dévoré par les ténèbres.



Apres cette occultation tous redevint comme avant, sauf que des récits on fait états, sur des siècles et des siècle, d'un guerrier au multiple visage guidant des armées a la victoire avant de disparaître laissant derrière lui une montagne de cadavre et de viscère sanglant.



Nous voila maintenant a notre époque,ou un homme au multiple visage vit dans le royaume d'Irisia, ayant monté en grade dans la garde jusqu’à atteindre celui de commandant. Il est loyal envers le roi, car sans doute sa folie qui le guide en a choisi ainsi ou alors au bout de siècle et de siècle de massacre réprime t'il sa propre folie, personne ne le sauras mais une chose est sur c'est qu'une prochaine occultation aura lieu, dans un millénaire ou une décennie, impossible de le prévoir, mais le fil du destin est bien épais et peu connaissent la vérité sur ces événement...



Image d'archive de la Papauté :

Armure guerrier noir



Occultation vue par plusieurs village



Rêve fait simultanément dans tous les royaumes le soir de l'occultation, representation
avatar
Mortarion
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 291
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp] Naissance d'un démon

Message par Felix_Jaeger le Sam 1 Nov - 16:54

Je suis Slingua Nastram, et j'approuve cette biographie !
avatar
Felix_Jaeger
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 248
Date d'inscription : 08/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp] Naissance d'un démon

Message par Mortarion le Sam 1 Nov - 16:57

Merci mais la tienne m'as bien aider dans la forme Very Happy
avatar
Mortarion
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 291
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp] Naissance d'un démon

Message par Felix_Jaeger le Sam 1 Nov - 20:27

Sympa en tout cas le clin d'œil au destin de Fulgrim Wink
avatar
Felix_Jaeger
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 248
Date d'inscription : 08/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp] Naissance d'un démon

Message par Mortarion le Dim 2 Nov - 0:51

Ha ouais tu l'as vue Very Happy, meme si en fait c'est surtout au manga Berserk affraid
avatar
Mortarion
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 291
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp] Naissance d'un démon

Message par Felix_Jaeger le Dim 2 Nov - 10:37

Bah oui je l'ai vu, le fait qu'il devient le démon qui va se jouer de Fulgrim, il fallait y penser
avatar
Felix_Jaeger
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 248
Date d'inscription : 08/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp] Naissance d'un démon

Message par Mortarion le Dim 2 Nov - 13:16

Merci mais je l'ai fait sans m'en rendre compte, peut être a force de lire mes codex et les histoire de primarque WIKI Razz
avatar
Mortarion
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 291
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp] Naissance d'un démon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum