La bataille de la Walkyrie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La bataille de la Walkyrie

Message par Khazarne le Mer 20 Aoû - 0:37





La bataille de la Walkyrie




La ville d'Irisia était en crise. Depuis des semaines la guilde des templiers opérait des raids dans ses rues, et jusqu'à son centre-ville. Les citoyens irisiens, capturés et traités comme des animaux, étaient emmenés par dizaines dans leur ville, loin à l'est d'Irisia. Là bas, enfermés dans leurs cages, ceux qui ne mourraient pas sous la violence de leurs maîtres étaient vendus comme esclave.

Le roi Khazarne observait l'océan depuis la fenêtre de son château, désemparé. Il avait doublé l'effectif de la garde royale. Il avait durci les lois et fortement pénalisé toute forme d'emprisonnement et d'esclavage. Dernièrement, un procès précédé d'une enquête avait permis de juger 6 templiers et d'en envoyer deux sous les verrous, dont leur leader Eltalon.

Et pourtant, les raids continuaient. Les femmes étaient les cibles prioritaires des templiers, souvent faibles et vendues à prix d'or. Les plaintes affluaient dans la salle du trône : quand est-ce que le roi allait attaquer ? Quand Irisia allait-elle répliquer ? La garde royale perdait progressivement de son effectif : dernièrement, le sergent Rododu44 avait remis sa démission, mais fut récompensé par le roi d'une prime élevée ainsi que d'une médaille pour ses bons et loyaux services au sein de la garde.

Privilégiant la diplomatie, le roi avait proposé un traité aux templiers, lequel avait été signé. Ce dernier stipulait que chaque ville laisserait les citoyens de l'autre tranquilles. Malgré la confiance du roi dans le traité, les templiers avaient recommencé leurs attaques quelques heures à peines avec la signature. Le soir tombait sur la ville, et aucune solution efficace n'était en vue.

Il fallait attaquer. La guerre était inévitable, et chaque camp le savait. Mais la ville des templiers étaient défendue par de larges et hautes murailles et leurs hommes, bien plus nombreux et équipés avec du diamant, tuaient comme du bétail les gardes royaux dans leur armure de fer. Il était donc impensable d'attaquer directement la ville en bataille rangée. De plus, l'étroitesse du fleuve empêchait les larges vaisseaux de la flotte royale d'attaquer par voie fluviale.

Khazarne observait les nuages et les mouettes du port qui regagnaient leur nid après une longue journée de pêche. La solution était évidente : si on ne pouvait attaquer par la mer ou par le fleuve, il fallait attaquer par les airs. Khazarne se souvint alors des engins sphériques s'élevant vers le ciel qu'il avait eu l'occasion de voir dans son enfance, les montgolfières. Sur la table des cuisines du château, il entreprit alors de griffonner la forme d'un ballon qui pourrait transporter ses troupes.






Les ingénieurs du château planchèrent sur le projet toute la nuit. Les apothicaires de la cour mirent au point un gaz plus léger que l'air, et non inflammable (pour éviter les incendies). Les mages mis à contribution enchantèrent les matériaux pour réduire leur poids, ainsi que le futur équipement des gardes qui l'occuperaient pour minimiser les blessures dues aux chutes.

Sur l'île du quartier royal, dans le plus grand secret, les ouvriers du chantier assemblaient les matériaux. Khazarne décida de remplir le ballon principal de plusieurs ballons de petite taille pour éviter que l'ensemble n'éclate à la moindre flèche. On dota l'engin de quatre canons mis au point par l'officier de l'ordre judiciaire B0zuk, mis à contribution pour l'occasion.

Le lendemain, alors que le chantier battait son plein, le roi informa le lieutenant de la garde royale Endouflash de l'opération et lui montra le fonctionnement des canons. Il lui donna l'ordre de former ses hommes à son utilisation sans pour autant leur dévoiler le projet.

L'attaque était prévue pour 22h. Avant de s'équiper dans son armurerie personnelle, le roi Khazarne rédigea le décret proclamant l'état d'urgence et la guerre aux templiers. Tout citoyen était désormais sommé de défendre la ville en attaquant à vue le moindre agresseur. On rédigea des tracts pour l'appel aux armes que l'on distribua aux soldats, chargés de les distribuer. L'opération portait désormais le nom du nouveau dirigeable d'Irisia : la Walkyrie.

Après un après-midi aussi violent que les autres dans la ville d'Irisia, et alors que chacun pensait la situation établie, le lieutenant Endouflash rassembla les hommes dans la Walkyrie et leur expliqua que l'attaque était imminente. Le roi embarqua, et alors que l'engin s'élança vers le ciel pour la toute première fois, il les galvanisa par son discours. Tous savaient qu'ils risquaient de ne jamais reposer le pied sur leur terre bien aimée.






A mesure que la Walkyrie avançait vers l'est, les nuages s’assombrissaient. L'orage présent au-dessus de la ville des templiers était de plus en plus proche. Les éclairs brisaient régulièrement le silence tandis que les hommes, la plupart pour la toute première fois, contemplaient la terre depuis une telle altitude. Leur arrivée fut accueillie par une pluie de flèches. Bien à l'abri derrière leurs meurtrières, les gardes se préparaient à riposter. Les canons étaient chargés et les arcs bandés lorsque le roi hurla : "FEU !".

Un déluge s'abattit sur la ville des templiers. Alors que de nombreux bâtiments partaient en fumée, les flèches fusaient dans tous les sens. Bien à l'abri dans leurs tours de pierres préparées à cet effet, les templiers n'avaient essuyé aucune victime. Khazarne décochait le plus de flèches que ses bras le pouvaient mais n'était visiblement pas aussi habitué au combat que ses soldats. Alors que les sons des explosions se mélangeaient avec ceux du tonnerre, le roi repris la barre et approcha encore l'engin de la ville. La Walkyrie largua alors ses bombes de manière verticale, creusant de profonds cratères et perçant les bâtiments.

La première victime de la bataille fut la recrue val7_94 de la garde royale qui, surprise par un balancement de l'engin provoqué par un coup de vent violent, tomba par-dessus bord et s'écrasa sur le sol. Alors que le roi et le lieutenant Endouflash hurlaient aux soldats d'accélérer la cadence de tir, la recrue Meliwen, sans même en avoir reçu l'ordre, s'élança par-dessus bord et atterrit, vivante, sur un bâtiment. Une autre recrue, SquallBis, prenait plaisir à tuer les chiens du chenil des templiers.

Khazarne compris alors que l'attaque était perdue. Les templiers étaient désormais trois fois plus nombreux que ses hommes, qui comptaient désormais une victime et une recrue, certes courageuse, mais désobéissante. Sans avoir besoin d'échanger avec son lieutenant par des paroles, les deux comprirent qu'ils devaient faire le maximum de dégâts à la ville avant de mourir.

Tandis que la coque de la Walkyrie crachait ses explosifs de tous les côtés, le roi descendit dans la cale pour observer plus à l'abri la situation depuis les meurtrières. C'est alors qu'il vit le bois se creuser sous ses pieds : quelqu'un attaquait l'engin d'en bas. Alors que la tête encasquée d'un templier émergeait du nouveau trou, le roi frappa le plus fort qu'il put avec son épée sur le passager clandestin. Alertés, les gardes affluaient dans la cale, mais c'est le soldat FreeCrafter2000 qui sauva le souverain d'un habile coup d'épée.

Désormais, chacun savait que leur forteresse volante n'était plus imprenable, et qu'il faudrait surveiller les alentours en plus de tirer sur la ville. D'autres templiers, plus entreprenants, décidèrent de prendre d'assaut le dirigeable par le haut. En grimpant sur une tour construite à la va-vite, un groupe d'hommes lourdement armés posèrent le pied sur le ballon avant de creuser à l'intérieur.

Khazarne compta le nombre d'hommes qui lui restait : ils étaient quatre. La bataille faisait rage depuis bientôt deux heures. Suivant FreeCrafter2000, il grimpa à l'intérieur du ballon pour tenter de chasser les nouveaux arrivants. En découvrant leur nombre, il compris qu'il n'avait qu'une chance : il fallait fuir. Alors que le courageux soldat s'élança seul vers la mêlée pour couvrir la fuite de son roi, ce dernier descendit dans la cale pour tenter lui aussi de sauter dans la ville.

En observant le sol depuis une meurtrière, il reçut alors un violent coup d'épée dans le dos. A peine remis de l'attaque, il se retourna et découvrit le visage de son ancien sergent : Rododu44. Il se souvint de l'homme qui, à peine recruté dans la garde royale, n'était pas capable de tenir une épée. Le roi, profondément humaniste et pris d'amitié pour la nouvelle recrue, avait lourdement insisté pour qu'il reste dans l'effectif et soit formé par le commandant en personne. Rododu44 était progressivement devenu l'un des meilleurs guerriers de la ville tout en obtenant le titre de sergent, recommandé par Khazarne. Sans vraiment croire à une pareille trahison, le roi répliqua par deux coups d'épées maladroits avant de s'écrouler sur le sol de la cale. Voilà à quoi sa faiblesse l'avait conduit.

Après que tous les gardes royaux présents sur le vaisseau aient rendu l'âme, les templiers pillèrent les réserves d'explosifs alimentant les canons pour en disséminer partout sur la Walkyrie. L'un d'entre eux y mit le feu avant de sauter et l'engin explosa dans le ciel. Les débris tombèrent lourdement sur le sol, rendant le décor des ruines de la ville des templiers encore plus chaotique. Le reste d'un drapeau représentant l’œil d'Irisia descendit péniblement sur le sol avant de disparaître dans les décombres. L'envol de la Walkyrie s'arrêtait ici.


avatar
Khazarne
Administrateur suprême
Administrateur suprême

Messages : 882
Date d'inscription : 29/04/2013

http://iriscraft.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de la Walkyrie

Message par Rododu44 le Mer 20 Aoû - 15:36

Khazarne ton histoire est super bien éxpliquer tu as été courageux pendant cette bataille je t'en remercie pour ce que tu ma apris dans cette garde pour m'avoir apris a tenir une épée a bientôt Khazarne.

Rododu44
Mineur de terre
Mineur de terre

Messages : 47
Date d'inscription : 12/06/2014
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de la Walkyrie

Message par Titibrine12 le Jeu 21 Aoû - 17:23

Jamais nous oublierons le courage et le sacrifice de ces vaillant soldat mort pour leur patrie ( une parole d'un garde qui n'as pas pus participer a la bataille ).
avatar
Titibrine12
Mineur de fer
Mineur de fer

Messages : 374
Date d'inscription : 06/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de la Walkyrie

Message par FreeCrafter le Mar 30 Déc - 22:17

J'ai bien aimé le courage du valeureux FreeCrafter, Paix à son âme
avatar
FreeCrafter
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 139
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Essone

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de la Walkyrie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum