Récit : Bataille de la Saints Innocents

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récit : Bataille de la Saints Innocents

Message par FreeCrafter le Jeu 29 Déc - 18:04

Le conflit qui c'est terminé dans la nuit du 28 au 29 décembre aux alentours de 3h du matin opposa deux camps :

Le camp fidèle au roi : Khazarne lui-même, Eltalon, Nearque, Parendare, The_Firefox, Mortarion, pavel89800, Simsim88, Resaros et Rododu44.
Musique conseillé :

Et celui s'opposant au Roi selon la constitution : Bozuk, Felix__Jaeger, AcePolisson, Votre Narrateur, Gotrek_Gurnisson, Hitomi, Hp520, Nykain, Darken0S et didi27110.
Musique conseillé :

Les musiques accompagnent la lecture.

Il porte ce nom en raison de la date du conflit, le 28/12, jour de la Saints Innocents où des enfants de moins de 2 ans furent massacrés pour le Christ par Hérode à Bethléem, tel les hommes morts ce soir pour une idéologie et un chef, quel que soit leur camps.

Une Majorité des Seigneurs c'étaient réunis pour destituer le roi, selon la constitution, pour cela une réunion fut organisé le 28 au soir. S'attendant à des représailles les Seigneurs eurent pour consigne de venir armés et accompagnés, prêt à défendre la constitution à coups d'épées si la parole ne suffisait pas. Après s'être installés autour de la table de réunion, encore chaude du débat de la veille, les Seigneurs envoyèrent un messager prévenir le roi de la réunion. 10 Minutes passèrent, puis 20, puis 30. Enfin une réponse se fit entendre.


Le roi ordonna aux seigneurs et citoyens attendant réunis de venir à la mairie, désarmés. Le roi pensait à un coup d'état, les Seigneurs firent de leur mieux pour expliquer que ce n'était en aucun cas un coup d'état mais une simple réunion.


Les Seigneurs décidèrent de tous sortir du château, une partie gardant leur armure argumentant que ces dernières n'étaient pas des armes, mais tout le monde était désarmé. Ils descendirent donc à la place centrale, encore éclairée par le sapin et ses guirlandes. L’accueil fût particulier, des Hommes, Khazarne, Mortarion, Pavel89800, Parendare et d'autres, tous en armure diamants souvent enchantées, armes en main attendant le groupe, la signification étant claire. Deux d'entre eux visaient déjà la foule avec leur arc. Se sentant trahis, Gotrek se rééquippa l'épée en main, et c'est à ce moment là que Mortarion tira une flèche enflammée sur lui, le touchant, prétextant une étourderie. Voyant la violence de l’accueil alors qu'elle s'attendait à parlementer, la troupe fut obligée de se réfugier dans le château.


Commença alors une longue très longue guerre de position, les Royalistes se réfugièrent dans la maison de Khazarne a proximité de la mairie, Le reste du peuple attendant dans cette fameuse salle de réunion. La tension était palpable, beaucoup imaginaient leur vie ailleurs qu'à Irisia, dans des contrées lointaine en cas d'échec.
Des manœuvres de guerre commencèrent : Acepolisson étant garde royale et parmi les résistants, décida courageusement d'abandonner ses Lauriers royaux et de se battre du côté qui lui semblait le plus juste. Khazarne répondit en nommant Mortarion, citoyen en grand manque d'argent, chef de la garde royale.


Malgré les tentatives vaines des Seigneurs d'instaurer un dialogue pacifique, le Roi était décidé : Les résistants doivent se rendent ou ils perdront tous, Zarnes, Seigneuries, tout ! Malgré des craintes des conséquences de leur ancien supérieur et la peur de la mort, les Seigneurs et leur Hommes les plus fidèles étaient décidés, ils vivront libre ou mourrons prisonnier !
Le camps royaliste n'attaquait pas et se barricadait chez le Roi, celui-ci joua le temps dans une guerre de position, créant un stress constant de chaque côté. Dans un élan de pacifisme la troupe de Seigneurs envoya un de leur Seigneurs, le plus tendre, désarmés et remplit de bonnes intentions pour montrer la bonne foi des opposants, Hitomi. La réponse royaliste fut claire : Il capturèrent celle-ci en dépit des réglementations universelles concernant les missionnaires. Cette capture montre bien la panique du côté royaliste voulant créer malgré tout une impression de dominance en demandant aux résistants de se rendre, vainement. Hitomi étant l'épouse de Felix et une amie des Seigneurs, leur rage ne fit que redoublés. Hitomi ne fut pas la seule otage du Roi, Azoriah, voulant rejoindre le côté de son seigneur et ne voulant pas se battre pour des idées auquel il n’adhèrent pas, il fut également emprisonné. Les otages eurent des propositions de zarnes, terrains et multiples richesses si ils se battaient pour le Roi, mais rien ne pu les détournés de leur vrai cause.  
Voyant la clair violence du camps opposé, les opposants comprirent à la capture illégitime de deux de leur combattants que le temps des discussions.

Ainsi commença le siège des Royalistes.


Les hommes se préparèrent à l’assaut


Le peuple se préparant à libérer les otages


La base des Royalistes



Le combat commença !

Se sentant en difficultés le Roi appela des renforts de n'importe où promettant richesses et pouvoir pourvu qu'on lui vienne en aide. Ainsi Resaros et Rododu44 poussé surement par leur héroïsme et courage les caractérisants, ont rejoints les rangs du Roi pendants que deux citoyens croupissaient dans sa prison. Une supériorité numérique bien méritée qui n’empêcha pas l'issue du conflit.







La maison du Roi croulais sous les flèches enflammés, le combat faisait rage, trahison, coup de couteau dans le dos était monnaie courante.
Le premier mort fut Pavel, déçu de ne pas avoir été choisit pour être commandent, touché par une flèche en plein torse, il décida comme il n'en avait plus pour longtemps de tenter un assaut seul sur le château. Pour oublier la douleur il ingurgita une de ses herbes au pouvoir magiques et fonça l'arme a la main seul, tentant de faire le plus de dégâts possible. Malheureusement arrêté par des flèches, Felix lui assénât le coup fatal d'un coup de hache dans le cou.
La mort de Pavel fut un brusque rappel des lourdes conséquences du conflits.
Celui-ci s'éternisait et l'arrivé d'un piètre espion du côté des Seigneurs n'aida pas plus les royalistes, en quelques flèches l'espion ne trahis plus.


De l'autre côté, deux taupes fournirent des informations clés permettant la réussite de l'attaque, un siège conséquent prenait place.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Selon plusieurs témoignages, nous avons créés une simulation de la situation à l’intérieur de la maison :

Le bruits des flèches s'écrasant sur les murs du bunker devenant habituel.
Mortarion : Je pense que si on met un sniper ici, il pourra nous couvrir facilement et on pourra finalement s'en aller !
Khazarne : En plus, nous avons Pavel, il pourras nous couvrir de l'autre côté.
Mortarion : Mon Roi... Pavel viens de se déconnecté... nous ne somme plus que 6.
Khazarne vibra lentement, enleva ses lunettes en os d'iGinette
Il dit d'une voix faible mais ferme : Je ne veux que les géneraux d'Irisia dans cette pièce.
La salle se vida, ne laissant que Parendare Mortarion et Rododu44
Khazarne : COMMENT CA IL S'EST DECONNECTE, NE SAIT IL PAS QUE L'ONT EST EN GUERRE !
Hitomi écoutait à la porte les cris qui ne laissait présager rien de bon. Azoriah pleurait douçement, les hommes restait le visage neutre.


Khazarne : ON LES ECRASERA A 4 CONTRE 30 SI IL LE FAUT, NOUS DEVONS GAGNER !
Rododu44 (rapidement) : Mon Roi on pourrait demander des renforts à Itsbouldou et Itende..
Khazarne (le coupant) : NEIN NEIN NEIN ON A BESOIN DE STRATEGIE PAS DE CARNAGE, C'EST LE PEUPLE QUI EST DEHORS !
Parendare : J'ai peut être une idée !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'idée de Parendare coûteras la victoire aux royalistes. En effet le conflit s'éternisant, Parendare eu l'idée de creuser un tunnel entre chez lui et le Roi, étant voisins. Nos espions nous mirent au courant les résistants, et entre les pluies de flèches, des soldats courraient pour quadriller la zone. Darken avait récupéré l'armure et l'arme de Pavel, passant d'eclaireur armée d'une pelle en bois à un soldat pret à défendre sa cause. On voyait le tunnel progrésser et finalement il abboutit, plusieurs soldats royalistes entrèrent dans la caves de Parendares. L'accès à cette cave était limité, une seule echelle. C'est à se moment que Felix Jaeger se rendit compte que Parendare lui avait autrefois laissé un double des clés de chez lui. Fou de rage pour la capture de sa bien aimée, il rentra accompagné de plusieurs hommes chez Parendare et sauta dans le sous sol. Cette fougue ainsi que la maladresse de ses camarades lui couta la vie. En effet ses camarades voulurent le suivre mais se bousculèrent sur l'unique échelle. En bas face a 3 hommes, celui-ci donna tout son coeur au combat, blassant gravement les hommes sur place avec qu'Eltalon le poignarde. Toussant du sang, il eut une denière pensé pour sa femme prisonnière avant de s'éffondrer parmis les melon et pain qui jonchait la cave.
Sa mort povoqua un rage folle chez Gotrek, qui sauta dans la cave pour achever le travail de Félix.

"On liberera ta femme Felix !" Il s'élança et décapita Parendare d'un coup sec, du sang noir dégoulinait de son cou.


Il combattit ensuite Eltalon dans un duel ou finalement le feu eu raison du frère du roi.


Essoufflé et blessé, Gotrek blessa dangereusement Mortarion, Simsim Venant derrière lui, un coup rapide eu raison du Nain haïssant les arbres.


Son cri raisonnant eu l'effet d'un buff de rage sur Bozuk, Free et Darken qui réussirent finalement à passer l'échelle. Mortarion blessé et Simsim les attendaient, Simsim attaqua Bozuk mais rata et acheva par inadvertance son Camarade.


Bozuk et Free concentrèrent leur force et finalement achevèrent le garde du corps de Khazarne.
Pendant ce temps là Darken affronta le récent Seigneur Nearque qu'il tua sans trop de difficulté.


Bozuk et Nykain se précipitèrent sur le dernier survivant royaliste : Khazarne, ils se bousculèrent à nouveau sur l'unique échelle. Ils tombèrent tout les deux ce qui laissa le temps au Roi de fermer la trappe, dernier accès au Bunker.
Les échelles était décidément le pire ennemi rencontré.
La cave de Parendare était jonchés de cadavre, le coeur de FreeCrafter était crispé a la vu de ses camarades morts, il en profit pour récupérer leur armures.
"Adieu Felix, Gotrek et Darken, votre sacrifice n'a pas été vain, nous sauverons les otages et Irisia"
Parmi les cadavres, FreeCrafter reconnut celui de Rododu44, un ex-employer, il remarqua également qu'aucun homme de son camps ne l'avait tué et qu'un cracha décorait son corps. Le Roi était seul avec les prisonniers, tout le peuple et le regardait depuis l'exterieur, attendant une réponse au lieu de la passivité d'une guerre de position. Bozuk prit la parole.


Discours de Bozuk face à Khazarne, dernier survivant royaliste, retenant encore les deux otages Azoriah et Hitomi.

Le Roi se rendit. Dans un élan de bonté, il libéra Azoriah et Hitomi qui sortirent par le passage. Le roi détruisit la barriccade de sa porte et devant tout le peuple jeta son casque de combat royale au pied de Bozuk, la monarchie prit un coup ce soir là. Cet acte symbolique signifia la fin du règne du roi, celui-ci l'ayant accepter de son plein gré, un Roi perdit sa place avec honneur. On entera les morts, notamment Mortarion qui avait marqué les esprits en demandant une trève pour "Pause pipi".


(Représentation artistique de la scène avec Khazarne à gauche et Les seigneurs avec à leur tête Bozuk à droite)

Tout les 8 Seigneurs se réunirent comme il le devait initialement, tout le peuple aux portes de la salle.




Les Seigneurs votèrent en majorité pour l'éviction de Khazarne et pour Bozuk.
C'est ainsi que ce soir là, Bozuk devint le 3ème Roi d'Irisia, après Khazarne et Momoli 1er du Nom. Cette Bataille restera dans les esprits aussi marquante que la bataille de la Valkyrie.


Bonus


FreeCrafter avec le Casque du Roi avant son exposition au musée d'Irisia.


Dernière édition par FreeCrafter le Jeu 29 Déc - 23:59, édité 4 fois
avatar
FreeCrafter
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 139
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Essone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit : Bataille de la Saints Innocents

Message par Gotrek_Gurnisson le Jeu 29 Déc - 18:32

Très belle bataille Smile très beau texte ! Bravo

N'oublie pas de checker l'Event de la semaine http://iriscraft.forumactif.org/t2164-planning-events#11716 <----( aller clique ! C'est pour le travail )
avatar
Gotrek_Gurnisson
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 296
Date d'inscription : 21/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit : Bataille de la Saints Innocents

Message par Straba le Jeu 29 Déc - 20:26

Wut ? Putch ? Bataille ? Mort ? Tout cela est trop triste :'(
Une fois de plus la voie du sang l'a emporté Sad

Straba
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 83
Date d'inscription : 26/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit : Bataille de la Saints Innocents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum