François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par FreeCrafter le Jeu 22 Déc - 0:38

Cette histoire est basée sur des faits réels, toutefois toute correspondance avec des événements réels ne pourrait être que fortuite !

Laissez moi vous racontez une petite histoire, celle de François et de Parjure.
François menait sa petite vie de fermier, OKLM comme dise les jeunes, il s'occupait de sont troupeau de mouton et de ses bêtes. Il avait sous son aile deux jeunes hommes. Le premier, Rolf, un jeune enthousiaste qui finit par déserter au bout d'un mois la ferme. C'est avec grand regret, qu'un mois supplémentaire après son exil, François décida de licencier son employer fantôme.
Le deuxième, Clarence, était plus présent mais pas aux même horaires. Ainsi François voyais parfois au matin, de la laine coupé, deux ou trois meules sans plus.
Le voisin de François, Parjure était un mineur. Beaucoup de gens du village disait que c'était un manipulateur dangereux, que pour obtenir sa place il avait rivalisé de sournoiseries. Mais François n'avait que faire des pensées de basse-cour, il salua chaque jour Parjure, qui lui rendait un sourire différent. Un soir qu'il rentrait d'une journée de labeur où un client avait annulé ça commande de 18 meules, il voyais au loin Clarence. Celui-ci n'étais pas seul et n'avais les mains vident, en effet il transportait une quinzaine de poulets en dehors de l'enclos. François qui ne l'avais pas vu depuis des semaines trouvais ça culotté qu'il modifie la ferme sans son accord. Ce qu'il vit ensuite lui glaça le sang, Clarence donnait les laisses à son voisin mineur, qui avait pour objectif de créer sa propre production de poule. Clarence étant un jeune un peu idiot il ne pensait pas au conséquence et vendait le tout pour une bouchée de pain. François pensa d'abord a un malentendu sauf que il avait explicité plusieurs fois à Clarance de ne rien vendre sans son accord, de plus il avait croiser Parjure toute la journée sans que celui-ci ne lui demande la moindre bêtes. Il le savait désormais, Clarance l'avait trahis pour une poignées de Zarnes inférieurs au pris des bêtes ! Criant sur Clarence François les fit trésailler et, surgit de nul part, vint Simon, garde personnel de Parjure, qui fit reculer François. Clarance expliqua ensuite qu'il avait tenté cet échange la nuit passé sans succès et que il le réalisait ce soir. François savait que Clarance n'avait pas les pieds sur terre et n'avais pas la notions de l'argent, aussi Parjure en profitait pour acheter les bêtes pour une bouchée de pain. La situation semblait perdue quand soudain, sortant des fourrés, le justicier noir bondit au milieu du malentendu. Simon le chargea avant de se faire bouler, l'homme masqué lança une dague en plein cœur de de Parjure, un liquide noirâtre sentant le charbon sortait de celui-ci. François se tourna vers Clarance avant de lui crier :
"Comment as-tu put me faire ça ? Nous étions ensemble dans l'armée avant tout ça, je t'ai pris dans ma ferme malgré ta fainéantise et ton travail négligeable, je t'ai nourris logé et occupé, comment me remercies-tu ? En me trahissant ? Part Manan, vil coquin, et ne reviens plus jamais en ses murs qui était autrefois tiens !"
Comme pour appuyé sa perversion, Clarance cracha aux pieds de François avant de tenter de s'enfuir avec les bêtes, le justicier aux yeux brillants l’arrêta d'une flèche net dans le dos. Clarance fit quelques pas avant de s’effondrer lourdement. A la vue de ce carnage Simon pris peur et s'enfuit, il appris par la suite qu'il avait rejoins une autre ville. Le cliquetis des bottes de l'homme sans yeux, ramena François à la réalité, il s'en allait.
"Tu part également ? Ton travail est finit il est vrai. Me voilà a présent seul, parmi tous ces cadavres, tous ces souvenirs, tout ces animaux adieu et merci Justicier Nocturne !"
L'homme en noir repartit silencieusement à cheval. Après avoir enterrer les morts, poulets compris, François rentra boueux dans sa modeste maison, il se mit près du feu et soupira en regardant lourdement la photo posé sur la cheminée. Celle-ci représentait les 3 fermiers, Rolf, lui et Clarance, la main dans la main, venant de finir leur service militaires, heureux.
avatar
FreeCrafter
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 138
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Essone

Revenir en haut Aller en bas

Re: François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par Khazarne le Jeu 22 Déc - 18:42

Du grand art

De vrais bras cassés, ces Clarence et Parjure
avatar
Khazarne
Administrateur suprême
Administrateur suprême

Messages : 852
Date d'inscription : 29/04/2013

http://iriscraft.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par FreeCrafter le Jeu 22 Déc - 19:02

Merci Merci votre majesté king
avatar
FreeCrafter
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 138
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Essone

Revenir en haut Aller en bas

Re: François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par Straba le Jeu 22 Déc - 22:03

La représentation idéale du fait que un auteur s'inspire de ce qu'il voit x')

Straba
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 83
Date d'inscription : 26/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par FreeCrafter le Jeu 22 Déc - 22:25

Un écrivain qui est objectif n'est pas un auteur mais un menteur Wink
avatar
FreeCrafter
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 138
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Essone

Revenir en haut Aller en bas

Re: François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par Straba le Ven 23 Déc - 11:03

S'il est objectif il ne peut être un menteur x')

Straba
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 83
Date d'inscription : 26/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par FreeCrafter le Ven 23 Déc - 11:15

C'est dans le sens où personne n'est objectif alors si on s'auto-proclame objectif on est un menteur ; )
avatar
FreeCrafter
Mineur de roche
Mineur de roche

Messages : 138
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Essone

Revenir en haut Aller en bas

Re: François et Parjure, 22/12/2016 Matin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum